Conseils pour les nouveaux caristes

RSS
Conseils pour les nouveaux caristes

Vous avez tout ce qu’il faut pour démarrer votre nouvel emploi du bon pied. Vous êtes enthousiaste, prêt à apprendre et à écouter, ouvert à la critique et à la correction, et désireux de faire bonne impression. Idéalement, vous entrez aussi dans un lieu de travail qui se soucie de votre sécurité et dont le personnel de direction est capable de vous former et de vous placer sur la voie de la réussite.

Mais si vous n’avez jamais travaillé dans le domaine de la manutention et que vous n’avez jamais conduit un chariot élévateur, quelques conseils peuvent vous aider lors de votre premier jour, semaine et mois de travail.

Si vous ne savez pas, demandez.

Ça peut sembler une bonne idée d’essayer les commandes jusqu’à ce que vous compreniez comment elles marchent, d’y aller d’instinct pour manœuvrer dans des allées étroites ou d’essayer de soulever une palette qui peut ou non dépasser la capacité de votre chariot. Mais si vous demandez, votre superviseur ne verra pas cela comme un signe de faiblesse. Il vous remerciera plutôt de lui avoir épargné le coût d’une palette de produits perdue ou, pire encore, d’un collègue blessé.

La prévention est plus facile et plus intelligente que de ramasser les morceaux du pot cassé après coup.

Même le premier jour, votre sécurité et votre réussite au travail dépendent de votre chariot élévateur. Mais le chariot élévateur ne parle pas, il ne peut pas vous dire si un de ses câbles est lâche, si sa batterie est corrodée ou si son système de stabilité est défectueux. Alors, dès votre premier quart de travail, procédez à la vérification de votre chariot avant d’y monter, même si votre superviseur n’en fait pas une obligation.

La formation peut vous rendre meilleur au travail.

Votre chariot élévateur peut sembler simple à utiliser, et une formation formelle peut vous sembler inutile. Mais plus vous en savez, plus vous pouvez soulever, déplacer et accomplir pendant votre quart

de travail avec rapidité, sécurité et efficacité. Demandez une formation, même si aucune séance formelle n’est prévue. Mieux encore, demandez comment vous pourriez obtenir une certification, qui peut vous aider à trouver et à conserver un emploi à l’avenir.

Protégez votre vue et votre ouïe.

Vous devez protéger vos oreilles et vos yeux sur le long terme, tout simplement parce que vous en aurez besoin plus tard dans votre vie. Mais à court terme, vous assurer que vous avez une bonne visibilité, un pare-brise propre et des rétroviseurs en bon état avant de démarrer votre chariot peut vous aider à fonctionner au plus haut niveau tout au long de votre quart de travail.

Les piétons méritent le respect, même quand ils ne sont pas là.

Gardez toujours les piétons à l’esprit lorsque vous manœuvrez votre chariot. Même si vous êtes sûr à 90 % d’être seul dans l’entrepôt, regardez derrière vous avant de reculer.

Pour en apprendre davantage sur les façons de garder votre chariot élévateur propre et bien entretenu, et vos habitudes de travail sécuritaires et productives, contactez les experts en chariots élévateurs de Liftow.

Forklift Training

Previous Post Next Post

  • Liftow Ltd.
Comments 0
Leave a comment
Your Name:*
Email Address:*
Message: *

Please note: comments must be approved before they are published.

* Required Fields