Des vérifications quotidiennes par le cariste

RSS
Des vérifications quotidiennes par le cariste

Aussi bien conçu et bien construit que puisse être votre équipement de levage, aucune machine ne dure éternellement sans un entretien de routine proactif. Plus votre chariot élévateur comporte de pièces mobiles et de fonctions technologiques, plus il peut apporter de valeur ajoutée au lieu de travail et à votre rentabilité. Mais, les technologies et les pièces mobiles augmentent inévitablement la probabilité et la diversité des problèmes connexes. Alors, pour garder une longueur d’avance sur ces questions, les directeurs des opérations avisés demandent aux membres de l’équipe d’effectuer des vérifications quotidiennes et de surveiller les indicateurs clés du bon fonctionnement des équipements. Voici quelques mesures et considérations à garder à l’esprit lorsque vous concevez et affinez votre programme d’entretien.

Créez une liste de vérification imprimée.

Dans certains lieux de travail où la petite taille de l’équipe permet de gérer celle-ci et le déroulement du travail relativement facilement, les employés peuvent emporter une liste de vérification imprimée à titre d’aide-mémoire afin de s’assurer d’examiner chaque élément. Par exemple, la liste peut exiger un examen des fils du mât pour détecter tout pli aigu, effilochage ou usure. L’employé peut vérifier les fils et passer au point suivant de la liste. Pour les plus grands lieux de travail qui comptent de nombreux employés, la liste de vérifications quotidiennes doit s’accompagner de l’exigence que chaque point soit coché et que la liste soit ensuite signée. Sur une feuille imprimée ou sur une tablette numérique, les employés doivent cocher une case réelle après avoir examiné chaque élément à vérifier avant le début du travail. Ne vous attendez pas à ce que les employés examinent mentalement chaque point, il faut plutôt assigner une liste à cocher et à signer.

Placez les éléments prioritaires en haut de la liste.

La liste du jour doit classer par ordre de priorité les éléments les plus susceptibles de nécessiter une attention particulière. Par exemple, le niveau de carburant, l’état des batteries et les dispositifs de sécurité devraient avoir la priorité sur l’état général de la carrosserie. Le niveau de carburant exige des actions régulières et fréquentes. La signalisation de sécurité doit également faire l’objet d’une attention particulière entre les quarts de travail.

Effectuez des vérifications ponctuelles.

Les employés sont censés cocher chaque jour les points de la liste de vérification avant le début du travail, mais il se peut qu’ils ne remplissent pas la liste complète tous les jours. Effectuez régulièrement des vérifications ponctuelles pour vous assurer que chaque composant et chaque élément à entretenir reçoit toute l’attention qui lui est due.

Ouvrez un canal de communication pour les problèmes d’entretien à venir (par opposition aux problèmes actifs).

Il arrive qu’un problème ne soit pas imminent, mais qu’il nécessite tout de même d’être pris en note ou signalé. Assurez-vous que les employés ont accès à un canal de communication pour les problèmes d’entretien qui ne nécessitent pas d’action immédiate, mais qui pourraient nécessiter une attention particulière à l’avenir.

Répondez immédiatement aux problèmes signalés.

Ne laissez pas les vérifications quotidiennes sans suivi. Si un signal ou un fil semble mal fonctionner, sortez le chariot élévateur de la rotation et faites réparer le problème immédiatement. Cela renforcera le message disant que les vérifications de sécurité sont importantes et que des signalements appropriés apportent des résultats réels.

Previous Post

  • Liftow Ltd.
Comments 0
Leave a comment
Your Name:*
Email Address:*
Message: *

Please note: comments must be approved before they are published.

* Required Fields