Comment vérifier un chariot élévateur ?

RSS
Comment vérifier un chariot élévateur ?

Avant de commencer un quart de travail, un cariste doit se protéger et protéger ses collègues du danger en effectuant de simples vérifications préliminaires pour s’assurer que le chariot élévateur est fonctionnel et en bon état de marche. Une liste de vérifications prétravail ne permet pas seulement de prévenir les accidents, mais elle garde aussi vos coûteux équipements protégés et entretenus, ce qui peut prolonger leur durée de vie et celle de leurs composants.

Les aspects d’un chariot élévateur auxquels il faut porter attention diffèrent un peu pour les machines au propane et électriques, mais tous ont d’abord besoin d’une vérification générale. Voici quelques éléments à examiner, dans l’ordre.

Niveaux de liquides : vérifiez les niveaux d’huile, d’eau et de liquide hydraulique. Si les niveaux baissent trop rapidement, notez-le.

Boyaux hydrauliques et chaînes de mât : recherchez les fuites, les fissures et autres défectuosités. Vérifiez la tension des chaînes. Ne le faites pas avec les mains, mais plutôt avec un bâton ou une perche.

Pneus : les pneus doivent être en bon état et leur pression doit être dans la plage spécifiée. Vérifiez s’il y a des entailles ou d’autres signes de dommages.

Fourches : examinez attentivement les fourches pour vous assurer que le talon et la goupille de retenue supérieure sont en place et bien fixés.

Dispositifs de sécurité : tous les dispositifs de sécurité, y compris les ceintures de sécurité, les étiquettes d’avertissement et les éléments de signalisation doivent être lisibles, opérationnels et sécuritaires.

Manuel : idéalement, le manuel du cariste du chariot élévateur doit se trouver à bord et être lisible.


Particularités des chariots élévateurs électriques

S’il faut entrer en contact avec de l’électrolyte ou des fils exposés, faites attention à la sécurité, notamment en portant une protection pour les yeux et la peau. Mais en général, une inspection visuelle suffit. Examinez :

1) Connecteurs de câbles à la recherche de fils effilochés ou d’autres dommages.

2) Dispositifs de retenue des batteries pour vous assurer de leur intégrité.

3) Loquets du capot pour vous assurer qu’ils sont serrés, et

4) niveaux d’électrolyte.


Particularités des chariots élévateurs à propane

Les chariots élévateurs au propane nécessiteront un ensemble spécifique de vérifications préalables afin de s’assurer que les réservoirs de propane sont bien fixés. En créant votre liste de vérifications normalisée, encouragez les opérateurs à vérifier :

1. Si le réservoir est correctement monté.

2. Si la soupape de surpression pointe vers le haut.

3. Si les boyaux et raccords sont étanches, en bon état, ne fuient pas et sont libres de dommages.

4. Si les supports de retenue des réservoirs sont serrés et en bon état.

5. Si un réservoir de propane est bosselé ou fissuré.

6. Si un réservoir dépasse du profil du chariot élévateur.

7. Si le sol est propre et sec sous le chariot (aucune fuite ne doit exister).

Si un cariste découvre un problème sur un chariot élévateur, que ce soit un feu de signalisation non fonctionnel ou une chaîne de mât desserrée, le chariot doit immédiatement être mis hors service et réparé. Tout problème identifié au cours de la vérification, aussi petit soit-il, doit être correctement documenté et signalé à un superviseur.

Demandez l’aide de votre équipe pour assurer la sécurité et l’entretien de vos chariots élévateurs. Pour en savoir plus sur la création et la mise en vigueur de règles de vérification simples, adressez-vous aux experts en manutention de Liftow.

Previous Post

  • Liftow Ltd.
Comments 0
Leave a comment
Your Name:*
Email Address:*
Message: *

Please note: comments must be approved before they are published.

* Required Fields